Cemu 1.15.5 : Le Come-Back !

      Aucun commentaire sur Cemu 1.15.5 : Le Come-Back !

E =Emulateur Cemu 1.15.5 : Le Come-Back !

  • CEMU 1.15.5
  • Le ComeBack Attendu
  • Une liste de jeux réduit
  • La Prochaine Etape ?

Cemu 1.15.5

Voilà depuis bien longtemps que l’émulateur n’avait pas brillé pour ses performances (Cemu 1.11.3). Il faut dire que beaucoup de choses n’ont pas facilités les avancées escompté, entre les failles Meltown et Spectre, l’arrivée de la nouvelle génération de processeur Intel (représentant plus de 80% du marché) ou, les nouvelles cartes graphiques RTX de chez Nvidia. Bref, un joli bordel technique à gérer, avec des configs toujours plus disparate entre PCiste, puisque la gen 5000 de chez Intel tiens encore le coup, rendant l’optimisation de l’émulateur compliqué sur plusieurs générations (5000 / 6000 / 7000 / 8000 et maintenant 9000)… Cependant, après avoir espéré: enfin le changement tant attendu pointe le bout de son nez.

La team c’est évertué à amélioré l’émulateur sur plusieurs axes entre janvier 2018 et Avril 2019, les deux principaux étaient: Le son et la gestion des shaders. Malheureusement, comme toute programmation avançant à tâtons, une baisse de performance général fut enregistré…. Mais pas pour tout le monde. Les possesseurs des nouveaux Ryzen et Intel 8000 /9000 ont vue le logiciel être optimisé pour leur matériel depuis des mois, délaissant le travail tourné vers les anciennes générations, ce qui ne fut pas sans créer une certaine frustration de la part d’une partie du public, puisque le jeu le plus toucher par les pérégrinations de Exzap fut Zelda Breath Of The Wild, le “JEU” limite fournit en package avec l’émulateur, puisque 99% des utilisateurs téléchargent l’émulateur pour jouer à ce jeu… Et vulgariser / expliquer à une foule incrédule pourquoi l’émulateur tourne bien moins qu’avant (entre guillemet): c’est toujours un exercice périlleux pour le responsable Fr que je suis. Mais après l’orage viens le beau temps, Cemu aujourd’hui retrouve ses couleurs d’antan, avec des performances vraiment exceptionnel.

New Super Mario Bros Wii U

Cemu 1.15.5 / 4K / Fancy FX

Si tout ne fut pas rose durant ce laps de temps, au moins il ne fut pas perdu pour rien, déjà les problèmes lier au son ont diminué presque de 90% (les derniers subsistant se trouvent en général du côté des titres de la virtual console), sans oublier le changement de shadercache éliminant les soucis lier à certain effet qui ont enfin merci mon Dieu disparu ! Avec en supplément s’il vous plait, l’introduction du changement d’API à la volée, en vue de l’implémentation de Vulkan… Ce qui mine de rien, permis à presque l’ensemble des titres de la virtual console d’être jouable dans de bonne condition, sans bug de son où, l’absence de celui-ci (reste les jeux de Nintendo 64 et Wii ayant besoin d’être optimisé). Mais le jeu qui bénéficie de la plus grosse update vous en doutez, reste Zelda Breath Of The Wild, le titre redevient aussi stable que lors de son utilisation avec la version de Cemu 1.11.3. (Cemu 1.15.2 Vs Cemu 1.11.3)

Evolution du Framerate

The Legend Of Zelda Breath Of The Wild

Voici la liste de correction établit par mes soins, après du Game Testing intensif sur Zelda Breath Of The Wild:

    • Elimination du Stuttering lier aux éléments (Feu / Eau etc….)
    • Meilleur gestion de la RAM
    • Augmentation significative des FPS
    • Répartition charge GPU – CPU optimisé
    • Incorporation du H264 (permettant de lire les vidéos)
    • Élimination des baisses de Framerate en entrant / sortant des menus
    • GX2 non obligatoire = Gros gain de FPS

Cette somme d’amélioration permet de retrouver un jeu aussi stable que sur la version de Cemu 1.11.3, à ceci près, que je serai même tenté de déclaré que le framerate est meilleur sur cette version de Cemu 1.15.5 (pour vous dire). Aurevoir les baisses de FPS lier au changement de flèche, d’entrés dans les menus ou encore, les headshots à l’arc, occasionnant toujours une perte de 2 /3 FPS lors de l’impact… Et bien tout ca c’est FINI, pour notre plus grand plaisir ! Si la version 1.11.3 avait ses avantages, la version de Cemu 1.15.5 permet de s’affranchir de chose fastidieuse pour les gens voulant jouer avec des mods, ainsi qu’une optimisation vraiment hallucinante des Graphic Pack aujourd’hui, autorisant l’utilisateur à changer en direct ce qui lui chante… Difficile de cracher dessus si vous êtes un brin bidouilleur comme moi.

Zelda Breath Of The Wild

Cemu 1.15.5 / 4K30 / Clarity / Ombre High / LOD High

The Legend Of Zelda Breath Of The Wild…. Le JEU sans lequel l’émulateur CEMU n’aurait que peu décollé (il faut être honnête). Entièrement jouable depuis la version de Cemu 1.7.5, il fut grandement optimisé avec les versions 1.8, 1.9 et surtout, la version de Cemu 1.11.3, introduisant le triple core, boostant grandement le framerate de notre jeu fétiche. Si Zelda à su rapidement éliminé une majorité de bug graphique, cela ne fut pas sans contrepartie, à commencer par l’activation du GX2, consommant énormément de puissance afin de fournir une précision stable dans le cycle d’instruction, histoire d’évité les déconvenue comme du flickering ou, une non gestion de l’intelligence artificiel. Avec l’introduction de grande amélioration sur la version de Cemu 1.15.5 et, l’optimisation du graphick pack FPS++: le jeu retrouve de nouveaux ses 30 / 60 fps qu’il avait il y a 1 ans et demi. Les travaux effectuaient sur le pack graphick FPS++, permis de mettre en place un workaround et ainsi,  ce passer de l’activation du GX2 dans les options générales, faisant gagner énormément de FPS. Reste les problèmes touchant tout les flux liquides, les faisceaux de lumière ou, le feu tout simplement, faisant chuter grandement les fps lors de l’utilisation de l’arc ou lors de rencontre élémentaire. Encore une fois, tout cela est fini, et Zelda peut enfin de nouveau être joué de manière fluide sur des config dite modeste (2.8 ghz / 10 Go de ram / GTX 1050).

A croire que l’émulation est une allégorie de la paraphrase de Fullmetal Alchimiste :

“Pour chaque chose reçue, il faut en abandonner une autre de même valeur.”

Voila de quoi mettre les pieds dans le plat, puisque si Zelda Breath Of The Wild gagne en optimisation, Monster Hunter 3 Ultimate lui, affiche un bel écran noir lors de son lancement. D’autres titres posent encore quelques soucis, cette fois d’ordre graphique, je parle bien surs de Fast Racing Neo, ou encore de Project Zero. Pour le premier, on note toujours du flickering intensif (clignotement continu des textures), tandis que le second aura droit à des soucis relier à la lumière et sa diffusion. Ici pas de miracle, pour Monster Hunter 3 il faudra revenir sur une version antérieure (avant la 1.15.5), pour Project Zero la version a utilisée n’est pas n’importe laquelle: Il faudra rétrograder en version de Cemu 1.11.3.

Super Mario 3D World

Cemu 1.15.5 / 4k / Contrasty

Si on fait les comptes, le Online fut stabilisé l’année dernière, la prise en charge de l’affichage natif du menu de la Wii U fut également fournit au même moment, les Wiimotes sont disponible à l’emploie et, les problèmes touchant la jouabilité du Gamepad ou de la manette Pro Wii U furent réglés… Que reste-t-il ? Certes, de nombreux jeux eurent droit à leur come-back (StarFox Zero), d’autre à leur arrivée dans le mercato (Wonderful 101), tandis que les classiques ne bougent absolument pas dans leur stabilité (Zelda The Wind Waker, Zelda Twilight Princess ou encore, New Super Mario Bros Wii U). On attendait désespérément une amélioration de Donkey Kong Tropical Freeze, nous l’avons eu avec la version de Cemu 1.15.3… Et oui, il y en a eu des avancées, même si le péquin de base ne voit pas forcément les augmentations, puisque la majorité reste bloquée sur Zelda Breath Of The Wild, qui effectivement, n’en a pas eu depuis près de 1 an et demi… Mais voilà, finalement Jean-Link et Marie-Zelda vont pouvoir de nouveau enfourché Epona dans la pampa, sans pester toute les 3 secondes sur d’éventuels saccades. Et donc que reste-t-il ? Une liste de jeu à optimisé, mais surtout, à rendre fonctionnel. Project Zero et Monster Hunter sont des priorités, tandis que Fast Racing Neo devrais pouvoir être entièrement fonctionnel dans les mois à venir. Le déploiement de serveur privé redonnerai vie à des jeux multi comme Splatoon ou encore Smash Bros… Mais malheureusement, cela ne dépends pas vraiment des développeurs, mais des gamers eux même qui mettrons en place de leur coté ce genre d’initiative comme c’est le cas avec le “réseau kaillera” pour bon nombre d’émulateur (Znes / epsxe / Project64 etc…). En attendant, vous m’en voulez pas, mais je retourne sur mon Zelda Breath Of The Wild en 4K full moddé, un plaisir qui n’a pas de prix.

Tu apprecies le travail fourni ? Supportes nous sur Patreon !

Laisser un commentaire