CEMU: Game Cube & Optimisation

      Aucun commentaire sur CEMU: Game Cube & Optimisation

Intro Maestro

En attendant la fameuse version qui doit succéder à la 1.11.3, et corriger par la même le joyeux bordel qu’a pu foutre la faille Intel (et surtout son correctif touchant même Nvidia), la communauté s’organise et ce sont 2 jeux Zelda qui bénéficient des trouvailles et améliorations de la communauté.

Par le pouvoir du Graphic Pack !

Si les optimisations importantes passent généralement par une update de la version de l’émulateur, parfois, c’est la communauté elle-même qui s’en charge, comment ?  En passant par les graphic pack, puisque ce sont eux qui contiennent les instructions appliquées en jeu (correctif visuel et/ou in game). Il s’avère que The Legend Of Zelda Breath Of The Wild et The Legend Of Zelda : The  Wind Waker, ont gagné quelques options supplémentaires qui raviront les gamers old shool ou, recherchant une expérience dite optimale.

A) The Wind Waker

Sorti en 2002 sur Game Cube, le jeu a eu droit en 2013 à un remaster. Cependant, celui-ci avait laissé pantois une partie des fans, les causes sont un bloom trop élevé ainsi que des couleurs moins criardes que dans l’original, mais rassurez-vous : tout ceci est réparé camarade.

Fix & Game Cube

La fameuse faille Intel n’a décidément épargné personne, pas même notre pauvre Link. Un workaround (solution temporaire) a été trouvé, afin de pallier à cette situation et éviter ainsi les crashs intempestifs. L’autre ajout, comme dit avant, permet de retrouver les couleurs de notre bonne vieille Game Cube, tout en gardant les améliorations visuelles apportées par le remaster, plus besoin de votre console ou de Dolphin (émulateur G.C/Wii), la solution est enfin là ! (Disponible dans les derniers Pack Graphic)

B) Breath Of The Wild

DOF : Kézaco ? C’est une technique permettant grâce à la distance d’affichage d’isoler le sujet vis-à-vis du reste de l’environnement, elle est couramment utilisée dans la photographie, le cinéma, et même aujourd’hui dans le jeu vidéo. Breath Of The Wild l’utilise particulièrement lors des combats avec les ennemis, cependant, comme toute technique artistique/visuelle employée celle-ci à un coût en puissance, actuellement assez élevé, car cette partie se révèle non optimisée. Solution ? La désactiver tout simplement, un graphic pack nommé « No DoF » permet de supprimer le Deph Of Field (DOF: profondeur de champ), résultat ? Le jeu est de nouveau à du 30 FPS constant.

twitter pro

HEI / REDACTEUR
En attendant la version suivante, il est toujours plaisant de compter sur la communauté pour pallier à un problème d’ordre général. Les nostalgiques eux, seront comblés avec l’ajout du GC Color; toutes les qualités sans les défauts des uns et des autres, un indispensable en somme.

Tu apprecies le travail fourni ? Supportes nous sur Patreon !

Laisser un commentaire