Guns Gore ans Cannoli : Le Metal Slug Mafieux

Analyse Guns Gore and Cannoli : Le Metal Slug Mafieux

PC

PS4

ONE

Wii U

Titre: Guns Gore and Cannoli
Développeur: Claeysbrothers
Éditeur: Crazy Monkey Studios

Genre: Run & Gun
Multi: Oui (Coop Local 4 Joueurs)
Sortie: 30/04/2015

Intro Maestro

Difficile aujourd’hui de s’y retrouver aisément quand on sait que près d’une trentaine de jeux indépendants sortent sur steam chaque jours… Et la tendance est à la hausse, de quoi donner quelques sueurs froides. Ce qui est malheureux, c’est que vous allez forcément louper dans le lot des petites perles qui méritent vraiment le coup d’œil, tant leur amour du média transpire par tous les pores, et Guns Gore and Cannoli fait clairement partie de cette catégorie. le jeu est développé conjointement entre Claeysbrothers et Crazy Monkey Studio, basé en Belgique, sortie en catimini en 2015, le jeu livre en 2018 une suite se déroulant 20 ans plus tard.

Don Vito Cortizone

Notre histoire ce déroule en Amérique du temps de la prohibition en 1925, vous incarnez Vinnie Cannoli (possédant des faux air de Vito Cortizone) un gangster envoyé à VoyouVille pour retrouver « Frankie la mouche », et au passage comprendre comment des zombies se sont retrouvés en plein milieu du district le plus dangereux du secteur.

Guns Gore and Cannoli PS4 PC Xbox Player One 08

Un Vinnie Montana Belge

Vinnie est ce qu’on appelle communément un ‘Nettoyeur », un tueur à gage si vous préférez. En même temps, vu l’époque à laquelle se déroule le jeu, le choix parait on ne peux plus logique. C’est au travers 12 chapitres composés de docks suspects, de cabarets illégaux, jusqu’aux entrailles des égouts, que vous mèneras votre aventure. Tout est prétexte dans le déroulement du scénario pour nous faire traverser les 4 coins de la ville, dont chaque tableaux collent parfaitement à l’ambiance insufflée par les créateurs. D’ailleurs, difficile de parler du cadre sans évoquer ses contours, le style Franco-Belge insufflé fais vraiment mouche, et on sens tout l’amour des développeurs pour un art reconnu dans leur pays d’origine. Le titre au passage, ne se prend jamais au sérieux, que ce soit dans le design des personnages ou celui des antagonistes : on est proche de la caricature, de quoi se taper quelques franches rigolades sur certains designs proposés par le jeu, le tout accompagné d’une sublime OST allant comme un gant à l’ensemble.

Run & Gun & Hommage

Le jeu (Solo ou Multi local) s’articule sur un gameplay à la Run & Gun en 2D, qui colle parfaitement au design général du titre: la vitesse de déplacement est bonne, les sauts sont parfaitement gérés dans leurs hauteur et longueur, sans compter l’arsenal proposé qui aura de quoi faire des heureux. Outre les habituels fusil à pompe, cocktails molotov, mitraillette, desert eagle et même lance roquette, le jeu offre la possibilité d’avoir des armes différentes de même catégorie, histoire de varier les plaisirs dans votre approche. Bien entendu, tout ça ne servirai à rien si les ennemis ne s’adaptaient pas en conséquence, si vos premiers adversaires se révèlent lents et peu intimidants, il en sera autrement au fur et à mesure de votre avancée, avec des zombis plus costaux, mais également plus intelligents ou armés. La seule ombre au tableau qui risque peut être d’en freiner quelques uns dans leur élan: La durée de vie, 3 heures pour boucler les 12 chapitres, certains passeront outre, d’autres trouveront ça trop court.

Premier pas dans le jeu

Le Design est juste superbe

Un véhicule prêt à exploser

EVALUATION

  • Positif
  • Le design
  • Gameplay maitrisé
  • Personnage coloré
  • La Coop 4 joueurs
  • Les environnements & le cadre (année 20)
  • Choix de la musique intelligent
  • Optimisé
  • Négatif
  • Très court (3 heures)
GRAPHISMES
/ 20
OST & BRUITAGES
/ 20
GAMEPLAY
/ 20
OPTIMISATION
/ 20
NOTE FINALE
/ 20
twitter pro

RÉDACTEUR

Facebook
Twitter
WhatsApp
LinkedIn
Tu apprecies le travail fourni ? Supportes nous sur Patreon !

Laisser un commentaire