Cemu 1.14c : ShaderCache & Graphic Pack

      Aucun commentaire sur Cemu 1.14c : ShaderCache & Graphic Pack
CEMU 1.14 / The Wonderful 101 Fan Art / Player One

E = Emulateur Cemu 1.14c : ShaderCache & Graphic Pack

CEMU

Config PC

(Réglage: High / Résolution: 4K / Fps: 30/60)
Carte Mère: Gigabyte X99 UD4 / Processeur: I7 5930k 4.3 Ghz / Carte Graphique: GTX 1070 MSI Gaming X / Ram: 32 Go DDR4 2133 mhz / Watercooling Corsair

1.0/ Intro Mastro

Après beaucoup d’attentes et d’appréhension, voila que sort enfin « Cemu 1.14c« , la dernière version en date de l’émulateur Nintendo Wii U de la Team Cemu. Dire que les amateurs de belle rétro -ingénierie étaient impatients serait un doux euphémisme tant les promesses qui accompagnent l’arrivée du dernier né est palpable: Un nouveau Cache Shader et des nouveaux Graphic Pack effectifs. Outre d’importants changement impactant le traitement des shaders, il en est de même pour la ludothèque de l’émulateur, voyant l’introduction de 2 jeux (et pas des moindres) sur la liste des titres compatibles.

1.1/ Le soutien envers AMD

C’est un secret pour personne dans le monde de l’émulation: AMD n’est pas très aimé. En dehors de l’émulateur PS3 « RPCS3 », aucun autre cas ne fût connu parmi les émulateurs influents de décidés à profiter pleinement des productions de chez AMD, ce qui donne en retour des performances, souvent en deçà par rapport à leur concurrent direct qui est Nvidia… Une guerre idéologique qui dure depuis 20 ans où Nvidia s’appelait encore 3DFX et AMD se nommait ATI. Mais bref, la team de Cemu a bien compris le souci et a livré une version réglant 90% des problèmes rencontrés avec du matos AMD: Bonne nouvelle pour nos amis philanthropes.

Actu & Rétro

On peut observer un net changement concernant notre ami Plombier en regardant le comparatif. Cette correction est due à l’ajout des « Graphic Pack 2.0« , puisque les anciens ne fonctionnent plus avec le nouveau shader cache introduit dans la nouvelle version de Cemu 1.14.

En dehors des corrections graphiques, il est aussi question d’amélioration sonore, puisque la Console Virtuelle est émulée aujourd’hui à près de 70%. Vous pourrez donc vous ébahir devant The Legends Of Zelda sur Nes, parcourir l’immense map de Super Mario Worlds sur Super Nintendo, ou encore vous remémorer de bons moments devant Advance Wars sur Game Boy Advance… Reste les productions Wii et N64 ayant encore besoin de quelques ajustements, puisque les jeux Wii ne se lancent pas, et les jeux N64 n’ont, tout simplement pas de son (et quelques bugs graphiques).

Cemu Console Virtuel 4k Player One
Haaa... The Legends Of Zelda sur Nes
Cemu Console Virtuel 4k Player One 01
Super Mario World... 28 ans après, toujours aussi bon

2.0/ The WonderCache

Le Shader Cache fût donc revu de A à Z, ce qui inclut le fait, par conséquence, de ne plus utiliser l’ancien, au risque de se retrouver avec des bugs de texture, ou encore de framerate. Mais qu’apporte ce nouveau Shader Cache? Outre le fait qu’il permet de régler les derniers problèmes dans Zelda Breath Of The Wild (Bugs physique et de texture dans le désert, Sage des Sanctuaires brillant et cristallin), il rajoute une compatibilité accrue avec l’arrivée de nouveaux jeux, à savoir The Wonderful 101 et , Mario Paper Color Splash. Pour The WonderFul 101, le jeu est de nouveau jouable dans de très bonnes conditions (activez le graphic pack qui corrige les ombres), et pour Mario Color Splash, sur Cemu 1.14, enfin nous avons droit à un rendu propre mais surtout, grâce à l’introduction des « Graphic Pack 2.0« , le jeu est entièrement jouable, sans aucun bug graphique ou de FPS, un régal !

2.1/ Graphic Splash

Les Graphic Pack incarnent l’autre grand changement attendu. Même s’il pouvait déjà être utilisé dans une moindre mesure avec l’ancienne version de Cemu 1.13.2, il démontre tout leurs avantages avec Cemu 1.14c. Exit le block note, au revoir les modifications manuelles, et bonjour la sélection à la volée directement intégré dans l’émulateur. Oui, pour les habitués cela vous feras un peu pouffer de rire, mais pour les nouveaux venus, l’ajout leur permettra sans mal d’avoir enfin le jeu auquel ils rêvent de jouer… et qui soit aussi un peu à la mesure des spécifications de leur PC, car tout ça c’est gourmand, il faut le rappeler. Outre notre Graphic Pack 2.0, des nouveaux on fait leur apparitions, à commencer par celui permettant de régler le problème d’artefact vert poursuivant Mario dans Color Splash, ou encore celui de The WonderFul 101, corrigeant des ombres imparfaites.

La version de Cemu 1.14c apporte de réels changements, ceux attendus depuis de longs mois maintenant. Cependant, tout le monde ne sera pas égal face aux nouveautés, sans compter les quelques couacs encore à régler, comme des baisses de framerate dans Zelda BOTW à l’intérieur des relais ou lors de headshot avec l’arc. Il est à noté que la liste de jeux disponibles et jouables n’a jamais été aussi grande, avec en plus l’ajout de la console virtuelle presque entièrement fonctionnelle, il y a de quoi occuper les chaumières en cette fin d’année 2018.

ARTICLE RECOMMANDÉ: Cemu 1.13.2b Volte Face

Cemu 1.13.2 a des airs pris au film Volte-Face : Un build public et un autre privé, mais pourquoi ? Quels sont les changements par rapport … LIRE LA SUITE

Facebook
Twitter
WhatsApp
LinkedIn
Tu apprecies le travail fourni ? Supportes nous sur Patreon !

Laisser un commentaire