Cemu : Tutoriel Shader Cache

      Aucun commentaire sur Cemu : Tutoriel Shader Cache

C'est QUOI le Shader Cache ?

Le Shader Cache sert à ce que les effets/mouvements/évènements soient déjà présents dans l’ordinateur et qu’il n’ait pas à les générer (contrairement à une console qui elle compresse et décompresse à la volée due à sa faible mémoire). L’avantage, c’est qu’il permet d’éviter les freezes lorsque beaucoup d’actions créent énormément d’effets à l’écran. Une technique qui est arrivée il y a peu sur steam, les ordinateurs offrant toujours plus de places et donc plus d’espaces à utiliser pour optimiser la fluidité des jeux et soulager le matériel.

Avant de commencer

Vous devez impérativement vous rendre sur ce site pour choisir celui qui convient à votre jeu.

Si votre jeu n’a pas de Shader Cache sur le site, vous allez devoir le générer vous-même… c’est-à-dire en jouant tout simplement au jeu. 🙂 Bien sûr, des ralentissements seront présents (dus au fait que vous les créez en temps réel), mais parfois, il n’y a pas d’autres solutions (Xenoblade Chronicles X), heureusement les freezes diminuent avec le temps jusqu’à disparaître, puisqu’une fois généré, plus besoin de le refaire et donc plus de freeze intempestif.

INSTALLATION

MISE EN PLACE

Téléchargez et ouvrez le dossier ShaderCache de votre émulateur. À l’intérieur, vous avez 2 dossiers:

  • Transferable
  • Precompiled

Il faut mettre le fichier dans transférable.

MISE A JOUR

Si votre carte Graphique/Emulateur/Jeu reçoit une mise à jour, il faut impérativement supprimer le Cache de votre carte graphique pour éviter les conflits.

Rendez-vous dans votre disque C, section utilisateurs, sélectionnez votre dossier, allez dans Appdata (demandez à faire apparaître les dossiers cachés pour le voir), à l’intérieur vous aurez Local, Local Low et Roaming, sélectionnez Local. Recherchez le dossier Nvidia et supprimez à l’intérieur le dossier GL Cache, afin que le nouveau ne soit plus en conflit avec l’ancien.

Tu apprecies le travail fourni ? Supportes nous sur Patreon !

Laisser un commentaire